jardin_05

Du mobilier en bois dans le jardin Léonce Valette

Le jardin Léonce Valette est de plus en plus fréquenté par les marcheurs, les visiteurs, les élus ont donc décidé de faire installer par l’entreprise Motet un banc et une poubelle en bois. Cette dépense est subventionnée par le département dans le cadre de l’enveloppe solidarité.

Luttons contre le moustique tigre ! Le moustique qui vous pique est né chez vous : couvrir, jeter, vider tous les récipients pouvant contenir de l’eau

Le moustique tigre : qui est-il ? Aedes albopictus de son vrai nom, le moustique tigre est originaire d’Asie et se distingue des autres moustiques par sa coloration contrastée noire et blanche. Il s’est développé de manière significative et continue depuis 2004 en métropole où il est désormais présent dans 51 départements[1]. Depuis 2012, il s’est progressivement implanté dans 8 départements (Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Loire, Puy de Dôme, Rhône-Métropole de Lyon et Savoie) de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le moustique tigre se distingue des autres moustiques communs par sa petite taille : Ce moustique de très petite taille est particulièrement nuisible : ses piqûres interviennent principalement à l’extérieur des habitations, pendant la journée, avec un pic d’agressivité à la levée du jour et au crépuscule. Il peut également être « vecteur » de la dengue, du chikungunya et du zika si, et seulement si, il est contaminé. Il s’infecte en piquant une personne contaminée, malade ou non, qui revient d’un voyage dans un pays où ces maladies sont présentes. Il devient ainsi capable de transmettre la maladie dans le proche voisinage en piquant ensuite des personnes saines. Prévention : le moustique qui vous pique est né chez vous ! Le moustique tigre se développe surtout en zone urbaine, dans de petites quantités d’eau, et se déplace peu au cours de sa vie (100 mètres autour de son lieu de naissance). Comment éviter la prolifération des moustiques ? Quelques gestes simples Les produits anti-moustiques (insecticides et répulsifs) ne permettant pas d’éliminer durablement les moustiques, il est nécessaire de limiter leurs lieux de ponte et de repos. Supprimer les gîtes larvaires, c’est supprimer toute eau stagnante au domicile et autour, c’est couvrir, jeter et vider tous les récipients pouvant contenir de l’eau : Supprimer ou vider régulièrement les petits récipients pouvant contenir de l’eau dans les jardins, vider les vases, les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable humide, ranger à l’abri de la pluie tous les stockages pouvant contenir de l’eau : pneus, bâches plastique, jeux d’enfants, pieds de parasol, mobiliers de jardin… Prévoir une pente suffisante pour que l’eau ne stagne pas dans les gouttières et les curer veiller à la bonne évacuation des eaux de pluie. Couvrir les bidons de récupération d’eau de pluie pour les rendre inaccessibles aux moustiques (les couvrir d’une moustiquaire ou d’un tissu fin), retourner les arrosoirs. Entretenir le jardin : élaguez, débroussaillez, taillez, ramassez les fruits tombés et les déchets végétaux, réduisez les sources d’humidité. Ces gestes simples réduisent efficacement le risque de présence du moustique à proximité du domicile. Ils sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques et pour protéger votre entourage. Pour en savoir + : Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes : www.ars.auvergne-rhone-alpes.sante.fr ou Entente interdépartementale (EID) Rhône-Alpes :

Conseil municipal le 04 juin à 20h

ORDRE DU JOUR :    Marchés de travaux école Marchés de travaux voirie Revalorisation des tarifs communaux Demande de subventions associatives Modification du règlement de La Chênaie Questions diverses

Les beaux jours arrivent avec le fleurissement estival !

Près de 600 plants choisis dans les serres du lycée de Chervé de Perreux vont être installés dans les prochains jours par Yves, notre agent communal. Ils orneront dans les massifs jusqu’à l’automne. La commune s’est de nouveau inscrite au concours départemental pour les villes et villages fleuris. Cette année le parvis de la mairie sera fleuri avec des pots et en novembre un nouveau massif sera créé vers l’école suite aux travaux réalisés dans les prochains mois. Information : les habitants désirant s’inscrire au concours communal de fleurissement pourront le faire dès le 20 juin !

Frelon asiatique et recherche de nids

Le frelon asiatique  poursuit sa progression sur le territoire rhônalpin. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité et la santé des abeilles. Plan de surveillance et de lutte régional  : Un dispositif de surveillance et de lutte, piloté par la FRGDS, en partenariat avec la FREDON vise à repérer et faire détruire les nids par des entreprises spécialisées avant la sortie des fondatrices (à la fin de l’automne), afin de maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable.Deux types de nids peuvent être observés : Les nids primaires : visibles dès les premiers beaux jours, au printemps et les nids secondaires : visibles dès le début de l’été, correspondant à une délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire, trop petit. Comment signaler un individu ou un nid ?Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement soit : Sur la plateforme de signalement en ligne : frelonsasiatiques.fr ou en téléchargeant l’application mobile « Frelon Asiatique ».2018 : progression forte du nombre de nids découverts Sur l’ensemble de la région Rhône-Alpes, le nombre de nids observés en 2018 est de 1360 contre 414 en 2017. Les conditions climatiques de l’année semblent avoir été favorables au prédateur. Il poursuit sa progression dans la Loire, 17 nids ayant été recensés (dont 14 détruits) en 2018 contre 10 en 2017.

Lancement officiel du parc agro-culinaire du Roannais

Ce mercredi matin, le président de Roannais Agglomération Yves NICOLIN en présence du maire David DOZANCE ont lancé officiellement le parc agro-culinaire du Roannais sur la zone du Bas de Rhins. Cette zone économique à vocation agricole va se spécialiser dans le maraîchage pour à terme alimenter une légumerie et pourquoi pas une cuisine centrale à l’horizon 2022 – 2023. Un beau projet pour notre commune et notre territoire Roannais. Après la réception à la Chênaie, tous les participants sont allés sur la site pour planter les pommes de terre en ce 100ème jour de l’année propice à cette plantation.

Marche « La Boscoise » 7 avril 2019

Dimanche 7 avril s’est déroulée la marche La Boscoise sous un temps clément. 745 pêrsonnes sont venues arpenter les chemins de notre beau village. Tous ont apprécié le cadre, l’organisation, l’accueil et les ravitaillements… Merci à Jean Millet et à toute son équipe pour la bonne organisation de cette manifestation reconnue sur notre territoire et même au delà.

Crêpes party à la cantine !!

Le chef Jérôme BROCHARD qui prépare les repas de la cantine est venu assurer une animation crêpes pour les enfants ce vendredi. En dessert, les élèves ont pu déguster des crêpes faites maison au nutella, sucre, confiture… Une animation très appréciée…

Concert c’est pas new !

Les amateurs de jazz ont passé une agréable soirée avec le groupe C’est pas New ! Qualité musicale, chanteuse experte les spectateurs ont plongé dans les quartiers de la New Orleans avec la reprise de chansons très connues sur des airs jazzy avec une très bonne rythmique.